Août 30

Arrivée en poste : un vent de fraîcheur aux Résidences Floralies

Photo pricipale_FINALE

Deux nouvelles personnes occupant des postes clefs sont entrées en poste dans les dernières semaines aux Résidences Floralies : France Therrien (à droite sur la photo), nouvelle directrice générale à la résidence de Lachine, et Laurène Tizier (à gauche sur la photo), nouvelle directrice des soins à la résidence de LaSalle. Nous nous sommes entretenus avec elles.

 

France Therrien : un élan du coeur

En poste depuis le 12 juillet dernier comme directrice générale à Lachine, France Therrien travaille auprès des personnes âgées depuis plus de 25 ans. « J’aime beaucoup le contact humain que cela me procure, commence-t-elle. C’est gratifiant de sentir qu’on peut faire une réelle différence dans leur journée. »

Plus jeune, c’est sa belle-mère, qui évoluait dans le domaine, qui l’a initiée à ce métier. L’étincelle est née et s’est mutée en réelle passion. Joindre la Résidence Floralies de Lachine a été dicté par un élan du cœur. « J’ai été attirée par le fait qu’il y a beaucoup de soins ici qui sont donnés de manière continue et évolutive. J’ai eu un coup de cœur pour l’équipe de direction dès que je l’ai rencontrée, ce qui est venu valider mon intérêt pour le poste. J’ai senti un bel esprit d’équipe, que les gens étaient dévoués, dédiés. »

Occupant un poste de directrice générale dans une résidence privée auparavant, France Therrien était sur le terrain lors des premières vagues de la pandémie. « Dans le feu de l’action, c’était difficile. Or, à travers toutes les difficultés et les pertes, on a vécu collectivement une grande expérience enrichissante. On s’est découvert des talents et des forces qu’on ne soupçonnait même pas. »

Pour les mois à venir, le mot d’ordre est le suivant : on avance dans cette quatrième vague dans la prudence absolue. « On n’a pas baissé la garde et on ne la baissera pas. Ce qui est essentiel, c’est de continuer de protéger nos résidents et de garder les mesures sanitaires élevées. »

France Therrien avance néanmoins avec optimisme vers des lendemains meilleurs et joyeux. « Pendant la pandémie, on a appris à travailler main dans la main. On s’est tenu pour marcher dans la même direction. Et je ne parle pas juste des équipes sur le plancher. La vague de solidarité s’est étendue : le CIUSSS nous a épaulés, des médecins sont venus nous aider. On s’est donc allié à des partenaires qui étaient là, mais qu’on connaissait moins. Nous formons maintenant une grande famille ! »

Laurène Tizier : une approche plus familiale

Auparavant infirmière-clinicienne au département orthopédique à l’Hôpital Sacré-Coeur de Montréal, Laurène Tizier est la nouvelle directrice des soins de la Résidence Floralies de LaSalle depuis le 12 juillet dernier. « J’avais envie de revenir à une entreprise dont l’équipe est plus petite et l’approche plus familiale, ce qui permet une meilleure qualité de soins et un meilleur suivi avec les personnes âgées, souligne-t-elle. En plus, contrairement à l’hôpital, il est possible de développer des liens plus forts avec eux, sur le long terme. »

Laurène Tizier a migré de la France au Québec il y a de cela un an. « C’est un beau défi pour moi de me retrouver dans un nouveau milieu et dans ce deuxième poste au Canada. Mon expérience antérieure comme gestionnaire m’aide beaucoup. »

Comment décrirait-elle son approche ? « Très ouverte. Dès mon arrivée, j’ai expliqué aux membres de mon équipe que ce sont elles les expertes qui sont au plus près de nos résidents. Ce sont mes yeux et mes oreilles. Je prends en compte leur jugement, leur considération, leurs suggestions. Je ne suis pas là pour imposer, mais les rassurer et les accompagner. » Il n’est pas rare que Mme Tizier enfile son sarrau et se mette dans les souliers d’une infirmière ou d’une préposée. « Tout ce qu’elles font, je l’ai déjà fait. Je leur ai dit de ne pas hésiter à m’appeler, que je viendrais. Je suis avec elles et non pas en dehors de leur réalité. C’est important pour moi de garder cette relation de confiance. »

La communication avec son équipe, mais aussi avec Marie Rose Nkurunziza, la directrice générale, de son point de vue, est un élément-clé. « On se parle tout au long de la journée. C’est l’idéal lorsqu’on arrive dans un nouveau poste : avoir des gens qui nous épaulent et nous conseillent. Je me sens chouchoutée par l’équipe, mais aussi par les résidents qui sont toujours heureux de me voir. »

Du reste, Laurène Tizier se réjouit du retour des activités à la résidence. « On continue les gestes barrières et on maintient les mesures sanitaires avec le plus grand soin. Je me réjouis à l’idée d’accueillir de nouveaux résidents. Se faire de nouvelles connaissances, de nouveaux amis pour les résidents actuels, c’est toujours chouette ! »

 

À propos de l'auteur

Une démarche facile en 3 étapes

contactez-nous

Vous souhaitez obtenir de l’information sur nos solutions d’hébergement?

 

Joanne Lasenza
Conseillère en Location
jiasenza@vivaltocanada.ca
1 438 396-6121

 

Pour contacter nos directrices générales :

Résidence Floralies Lachine
France Therrien | directrice générale
ftherrien@residencesfloralies.qc.ca
514-703-3308

 


Résidences Floralies LaSalle

Marie Rose Nkurunzia | directrice générale
marie.nkurunziza@residencesfloralies.qc.ca
514 363-8200

visitez une résidence

Accueilli par la conseillère en location des Résidences Floralies, vous bénéficierez d’une visite personnalisée qui vous permettra de découvrir, en toute transparence, nos solutions d’hébergement : autonome, semi-autonome, répit et convalescence, et CHSLD.

 

Elles se feront un plaisir de prendre le temps de répondre à toutes vos questions, afin de trouver le type d’hébergement qui est le mieux adapté à vos besoins et à votre condition.

prenez une décision

En terminant votre visite, nous vous remettons une pochette d’information ainsi qu’un profil de vie personnalisé.  Ces documents vous permettront de guider votre réflexion et de prendre une décision éclairée quant à vos futurs projets de vie.

 

Et, bien sûr, nous demeurerons en tout temps disponibles pour toute question ou information complémentaire dont vous pourriez avoir besoin par la suite.

  • Abonnez-vous à notre infolettre