L'art-thérapie

Quand l’art fait du bien


Chaque semaine au programme d’activités des Résidences Floralies, des ateliers de bricolage, de peinture ou de coloriage sont au programme. Beaucoup plus que de simples passe-temps, ces activités d’art-thérapie ont d’incroyables vertus sur la santé et le bien-être des résidents.

Par un lundi après-midi, au deuxième étage de la Résidence Floralies de LaSalle, Benoît Hébert rassemble un groupe de résidents et leur remet des crayons de couleur et des feuilles : la prochaine heure sera consacrée à une séance de coloriage. « Nous sommes loin du coloriage pour enfants, souligne M. Hébert, intervenant à l’animation et à l’occupationnel auprès de personnes en perte cognitive. Je leur donne plutôt des images de mandalas ou de formes géométriques. De cette manière, ils peuvent vraiment laisser libre cours à leur créativité. »

Un sentiment de fierté

À l’approche d’une fête, comme Noël, la Saint-Valentin ou la Saint-Patrick, les résidents se chargent également de la confection des décorations, ce qui se révèle pour eux extrêmement valorisant. Une fois affichés, leurs petits chefs-d’œuvre contribuent non seulement à mettre de l’ambiance dans les aires communes de la résidence, mais aussi à faire croître leur sentiment de fierté.

Car oui, ces ateliers génèrent toujours beaucoup de fierté pour les résidents, nous explique M. Hébert : « Qu’il s’agissent de décorations thématiques, ou non, nous affichons toujours le résultat de ces ateliers, ce qui constitue une grande source de motivation pour les participants. »

De nombreux bénéfices

C’est avec beaucoup d’émotion dans la voix que Benoît Hébert nous relate ce qu’il a pu observer au cours de ces activités à vocation artistique. « Je pense par exemple à une dame qui souffrait d’importantes douleurs chroniques. Elle m’a un jour confié que ses douleurs ne la quittaient seulement que lorsqu’elle dessinait ! »

Il y a aussi cet homme qui, dans sa vie de tous les jours, avait perdu toute capacité à prendre des décisions ou des initiatives. En dessinant, il a peu à peu regagné confiance et s’est montré capable de faire des choix de couleurs. Cela peut paraître anodin, mais pour lui, il s’agissait d’un exploit extraordinaire.

L’homme pourrait nous parler de ses observations encore longtemps : par exemple de cette dame dont la vision est grandement altérée, mais qui prend tout de même beaucoup de plaisir à dessiner en choisissant les couleurs les plus éclatantes mises à sa disposition. Ou encore cette autre dame qui, n’ayant pas le moral, était toujours portée à choisir les couleurs les plus ternes. Après que M. Hébert eut troqué les crayons gris, beiges et bruns pour d’autres de couleurs plus vives, la dame a peu à peu retrouvé sa bonne humeur.

Ce n’est donc pas pour rien que le terme thérapie est utilisé pour qualifier ces activités artistiques. Si les bienfaits physiques et psychologique sont démontrés, ces ateliers ont également de très belles répercussions sur la vie sociale des résidents en favorisant les interactions entre eux.

Lors des premiers ateliers, les résidents avaient plutôt tendance à garder le silence, mais de semaine en semaine, ils ont commencé à se parler pour se montrer leurs dessins, se féliciter et se donner des trucs. C’est très touchant à voir !

– Benoît Hébert, intervenant

 

Le pouvoir de l’art-thérapie

« Les ateliers d’expression artistique permettent aux gens de mieux se connaître, d’exprimer des émotions difficiles, d’explorer leur monde intérieur et de développer leur motricité fine », explique Nancy Couture, travailleuse sociale spécialisée en art-thérapie. Elle enseigne, entre autres, au campus de Montréal de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, où elle donne le cours sur l’art-thérapie auprès des personnes âgées.

« Les études ont démontré que les bienfaits de la pratique de l’art chez les personnes âgées sont nombreux. L’esprit de jeu qui est mis de l’avant permet par exemple aux personnes âgées de s’amuser, et ainsi de ne plus penser à la maladie… pour être tout simplement ancré dans le moment présent », expose Mme Couture.

« En art, tout est possible, poursuit-elle. Pour les personnes âgées, il s’agit surtout d’une manière de se réapproprier une certaine indépendance et une capacité de faire des choix, ce qui solidifie leur sentiment identitaire. Elles se positionnent aussi de cette manière comme des individus encore capables de créer, donc pas uniquement en situation de besoin, ce qui est très bon pour leur estime de soi. »

« En stimulant différents sens, comme la vue et le toucher, l’art a aussi la capacité d’éveiller des souvenirs, même chez certaines personnes présentant des problèmes de mémoire, en plus de favoriser une plus grande concentration. Mais par-dessus tout, ce que Mme Couture a observé, c’est que les activités artistiques ont le pouvoir de propager une joie de vivre. Chaque petit projet devient un objectif de vie en soi, ce qui est extrêmement précieux pour les personnes âgées », conclut-elle.

Musée virtuel

La contemplation d’œuvres d’art aurait également des bienfaits sur la santé, et c’est d’ailleurs une question sur laquelle se penche un projet pilote supervisé par l’Institut de Cardiologie de Montréal.

Saviez-vous que faute de pouvoir vous déplacer dans des galeries d’art ou des musées, vous pouvez jeter un œil à des milliers d’œuvres en consultant  le site du Musée virtuel du Canada ?

Pour débuter votre visite, simplement cliquer ici :

Musée virtuel du Canada

Galerie d’art Les Floralies

Voici quelques créations des résidents de la Résidence Floralies de LaSalle dans le cadre de la Saint-Patrick :

Oeuvre_4

Oeuvre_1

Oeuvre_3

Ensemble, encore et toujours


Pauline et André Le 18 mai dernier, André Giroux et sa femme Pauline Poirier fêtaient leur premier anniversaire à la Résidence Floralies […]

Lire la suite

Quand l’art fait du bien


Par un lundi après-midi, au deuxième étage de la Résidence Floralies de LaSalle, Benoît Hébert rassemble un groupe de résidents et […]

Lire la suite

Pour une transition harmonieuse


Un choix difficile À 89 ans, Monique Boissy réside à la Résidence Floralies de LaSalle depuis maintenant près de 12 ans. Si […]

Lire la suite

Aimer jusqu’au bout


Par amour pour Gertrude Gertrude Brouillette vient de célébrer son 95e anniversaire à la Résidence Floralies de  LaSalle. Pour l’occasion, toute la […]

Lire la suite

Bien manger pour mieux vieillir


« Parfois, un élément déclencheur comme un changement de routine ou une circonstance de la vie (un deuil, une dépression, un […]

Lire la suite

Je t’aide, moi aussi !


Chaque année depuis 2014, environ 75 élèves de sixième année de l’école Children’s World Academy s’engagent dans une action bénévole à […]

Lire la suite

Les différents visages de l’abus envers les aînés


Julie Charbonneau avoue qu’elle n’y connaissait alors rien à la problématique de la maltraitance qui n’avait pas été abordée lors de […]

Lire la suite

Donner du temps un peu, beaucoup… passionnément


« Le moment décisif a été le visionnement d’un reportage sur l’action bénévole des Petits Frères, raconte la conseillère financière de […]

Lire la suite

Alzheimer : la vie de famille bouleversée


Troubles de la mémoire, désorientation… La maladie de Bernadette Couture s’est déclarée à 81 ans. « À 80 ans, ma mère […]

Lire la suite
Une démarche facile en 3 étapes

contactez-nous

Vous souhaitez obtenir de l’information sur nos solutions d’hébergement ?

 

Sans aucun engagement de votre part, prenez un rendez-vous avec l’une de nos deux directrices générales :

 

Résidence Floralies Lachine
Caroline Lafleur | directrice générale
caroline.lafleur@residencesfloralies.qc.ca
514 637-0005

 

Résidences Floralies LaSalle
Marie Rose Nkurunzia | directrice générale
marie.nkurunziza@residencesfloralies.qc.ca
514 363-8200

visitez une résidence

Accueilli par les directrices générales des Résidences Floralies, vous bénéficierez d’une visite personnalisée qui vous permettra de découvrir, en toute transparence, nos solutions d’hébergement : autonome, semi-autonome, répit et convalescence, et CHSLD.

 

Elles se feront un plaisir de prendre le temps de répondre à toutes vos questions, afin de trouver le type d’hébergement qui est le mieux adapté à vos besoins et à votre condition.

prenez une décision

En terminant votre visite, nous vous remettons une pochette d’information ainsi qu’un profil de vie personnalisé.  Ces documents vous permettront de guider votre réflexion et de prendre une décision éclairée quant à vos futurs projets de vie.

 

Et, bien sûr, nous demeurerons en tout temps disponibles pour toute question ou information complémentaire dont vous pourriez avoir besoin par la suite.

  • Abonnez-vous à notre infolettre