Manon Poulin, préposée aux bénéficiaires

LE COEUR SUR LA MAIN – 

Souriante, patiente, toujours de belle humeur, Manon Poulin prodigue des soins exemplaires aux résidents. Préposée aux bénéficiaires à la Résidence Floralies de LaSalle depuis 2001, elle adore son métier et cela transparaît dans tous ses gestes du quotidien.

Manon Poulin a su qu’elle voulait travailler avec les personnes âgées grâce au lien privilégié qu’elle entretenait avec sa grand-mère Éva, décédée à 105 ans des suites de la maladie d’Alzheimer. « J’ai su comment l’accompagner dans sa maladie et ça m’a beaucoup touchée », confie-t-elle, les yeux humides. Le contact avec les résidents demeure ce qui la satisfait le plus dans son métier : « Le matin, quand j’arrive, je me sens à ma place. À la minute où les résidents me voient, leur visage s’illumine. Certains n’arrivent plus à parler, mais je viens à bout de les comprendre par leurs regards, par leur toucher. Ils arrivent à me dire qu’ils sont contents de me voir… »

Au-delà des soins de base qu’elle donne au quotidien, Manon Poulin perçoit son rôle comme celle de la personne bienveillante qui accompagne la personne âgée en perte d’autonomie cognitive dans sa routine. « Le matin, je commence par visiter toutes les chambres des résidents qui me sont attitrés afin de m’assurer que tout le monde va bien et est confortable, raconte Manon Poulin pour décrire sa journée type. Ensuite, je passe de chambre en chambre pour donner un bain partiel ou complet. Puis, les accompagne pour un bon petit déjeuner et pour les aider à manger. Après, je les amène au salon  pour écouter de la musique ou participer à des activités de l’intervenante à l’animation. Et ainsi de suite pour le lunch, les changements de culotte et les activités et siestes de l’après-midi. »

La journée la plus festive est celle du vendredi, poursuit Manon Poulin. « Il y a de la musique, alors on chante et on danse avec les résident : on fait les fous ! On veut leur rappeler que s’ils ont déjà eu du fun dans le passé, ce n’est pas fini… »

Une relation de coeur

Consciente que la profession de préposée aux bénéficiaires a été malmenée dans l’opinion publique ces dernières années, Manon Poulin aimerait que ça change. « Ce n’est pas parce que quelques personnes ont malmené des personnes âgées qu’il faut apposer une étiquette de méchant sur tous les préposés aux bénéficiaires. »

Il y a aussi des perles comme Manon Poulin, et elles sont plus nombreuses qu’on le croit. Elle qui se décrit comme une mère poule avoue être toujours inquiète lorsqu’un des résidents dont elle s’occupe est malade. « J’ai hâte de rentrer pour savoir comment la personne va. C’est une relation de cœur qui se crée et qui va bien au-delà des paroles échangées ou de la communication parfois limitée. Pour moi, ils sont comme des membres de ma famille. Je n’ai pas eu d’enfants, ma mère a pris soin de moi toute ma vie, alors pourquoi je ne le rendrais pas à d’autres ? Et j’espère qu’un jour, je serai traitée de la même manière. C’est ma philosophie : je donne parce que j’ai beaucoup reçu… et parce que ce sera probablement un jour à mon tour de recevoir des soins. »

Même si la perte de ses « soies » (comme elle surnomme affectueusement les résidents dont elle prend soin) est toujours difficile, Manon Poulin préfère vivre des relations humaines, sincères et sans barrière avec ses résidents plutôt que de se créer une carapace protectrice. « Je me sens très proche d’eux. Je les aime tellement ! »

 

Une démarche facile
en 3 étapes

01

Contactez-nous

Vous souhaitez obtenir de l’information sur nos solutions d’hébergement? Contactez notre conseiller en hébergement :
1 438 396-6121
bienvenue_welcome@residencesfloralies.qc.ca

Pour contacter nos directrices générales :

Résidence Floralies Lachine
Guylaine Lapierre | directrice générale
guylaine.lapierre@residencesfloralies.qc.ca
1 514 637-0005

Résidences Floralies LaSalle
Marie Rose Nkurunzia | directrice générale
marie.nkurunziza@residencesfloralies.qc.ca
1 514 363-8200

02

Visitez une résidence

Accueilli par la conseillère en location des Résidences Floralies, vous bénéficierez d’une visite personnalisée qui vous permettra de découvrir, en toute transparence, nos solutions d’hébergement : autonome, semi-autonome, répit et convalescence, et CHSLD.

Elles se feront un plaisir de prendre le temps de répondre à toutes vos questions, afin de trouver le type d’hébergement qui est le mieux adapté à vos besoins et à votre condition.

03

Prenez une décision

En terminant votre visite, nous vous remettons une pochette d’information ainsi qu’un profil de vie personnalisé. Ces documents vous permettront de guider votre réflexion et de prendre une décision éclairée quant à vos futurs projets de vie.

Et, bien sûr, nous demeurerons en tout temps disponibles pour toute question ou information complémentaire dont vous pourriez avoir besoin par la suite.